Pour la deuxième année consécutive le taux de natalité a baissé en France.

Le nombre de naissance dans l’hexagone a baissé de 4,5 % un chiffre inquiétant