Les gothiques vénèrent le piercing, une culture barbare mais qui a ses codes.