Grâce à l’immigration, le nombre de Londoniens est passé de 6,3 millions en 1991 à 8,4 millions en 2015.