La lecture permet de développer certaines parties du cerveau, notamment la mémoire.

Plusieurs études indiquent que la stimulation mentale peut ralentir l’évolution de certains troubles cognitifs du cerveau.